Art de vivre

La transmission des recettes

Il y a quelques années, j’ai reçu un très joli petit carnet.
Il provenait d’une institutrice qui avait perdu son emploi.
Elle y avait rassemblé les recettes de son papa, pour les offrir à toute sa famille à Noël.

J’avais trouvé l’attention si touchante…

Car pour moi, la transmission des recettes est tellement précieuse. C’est un sujet qui m’est cher, et que j’ai d’ailleurs abordé à quelques reprises à la télé.

De la soupe Lipton au retour de l’école, aux boulettes de grand-maman, les recettes de notre enfance nous marquent. Elles restent gravées. Et ô combien les mémoires olfactives et gustatives sont importantes! Elles nous replongent dans nos souvenirs, dans nos plaisirs gourmands.

Pourquoi ne pas profiter de cette période particulière pour rassembler ces recettes qui nous apportent du bonheur?
Qu’on pense à un recueil de nos propres recettes pour nos enfants, aux délices de nos grands-parents, de la famille élargie ou des amis, ou même aux créations des tout-petits, on peut tout rassembler! Et y ajouter un contexte, une histoire ou un souvenir, si ça nous dit.

D’une part, ce sera un geste gratifiant, et de l’autre, un cadeau inestimable. Parce qu’on parle ici du vrai vrai sens du mot cadeau… Et spécialement cette année: ce sera une belle façon de se sentir tout près, même à distance.

Comment s’y prendre?

Il y a tout plein d’options. On peut acheter un carnet unique et le remplir à la main (si on ne s’arrête pas après les quatre premières recettes), rassembler et uniformiser toutes les recettes avant de faire un tour au centre de photocopies pour créer son propre recueil, ou encore opter pour une version numérique qu’on mettra en page à l’aide de différents sites ou applications (quelques pistes parmi tant d’autres: BlurbJean Coutu,…). Bref, chacun peut trouver le modèle qui lui convient, qui lui ressemble.

Un des plus grands défis est d’aller chercher les recettes de ceux et celles qui cuisinent par instinct, sans mesurer. «Quand il y en a assez, t’arrêtes»… Oui, mais encore? Ou «tu vas voir»… Voir quoi exactement? Mais ça fera aussi partie du plaisir ☺

Je serai ravie de découvrir vos créations! N’hésitez pas à m’envoyer quelques photos et me faire part de votre expérience à cette adresse : [email protected]

Sur ce, je vous laisse explorer. Et je partage avec vous quelques recettes qui ont fait le tour de ma famille!

P.S. J’en profite pour vous suggérer La menthe et le cumin de Pascale Navarro, que j’ai lu en une soirée! On y parle de son enfance, de la cuisine et de l’histoire de sa famille. Un livre sans recettes, mais plein de souvenirs gourmands, de rencontres et d’ambiances. Très inspirant.