Dossier

Démocratiser le thé… une tasse à la fois!

Présenté par

Camelia Sinensis

Bien que les tendances actuelles aient dépassé les rituels anciens, le thé demeure une boisson chaude et apaisante que chacun gagne à intégrer à sa routine quotidienne… et ce, peu importe la façon de le consommer! En effet, qu’on préfère un thé nature ou latté, cette «tasse de réconfort» renferme les mêmes propriétés.

Avec l’aide des experts de Camellia Sinensis, la référence incontestée en matière de thé depuis 1998, on vous propose donc un petit guide pratique pour vous initier aux plaisirs du thé.

LES PROPRIÉTÉS DU THÉ

En plus d’être ô combien réconfortant, le thé possède de nombreux atouts, dont les suivants:

  • antioxydant
  • active la circulation du sang
  • favorise l’élimination des toxines
  • combat l’hypertension
  • diminue la fatigue
  • stimule la concentration
  • ralentit le processus de vieillissement
  • favorise la digestion
  • diminue le cholestérol
  • équilibre la température du corps
  • renforce le système immunitaire
  • prévient l’apparition de certains cancers et de certaines maladies cardiovasculaires

Le plaisir de déguster

 

Bien que la grande variété de thés offerts sur le marché puisse sembler intimidante à première vue, il n’y a rien comme sentir et tester les produits pour repérer ceux qu’on préfère. Car, en fin de compte, tout repose sur le plaisir de déguster.

«Souvent, les gens vont commencer avec des thés verts ou noirs. Ce qui est populaire, aussi, ce sont les lattés, des préparations plus sucrées, donc plus accessibles que le thé nature», mentionne François Marchand, expert dégustateur chez Camellia Sinensis.

La réputée Maison de thé a d’ailleurs développé un thé à l’érable à partir d’un sucre d’érable québécois à gros grains et d’un thé issu de sa fabrique indienne, Tea Studio. «C’est un hybride entre deux terroirs et deux produits typiques. On l’a lancé l’an dernier et c’est un bon point de départ pour les non-initiés, parce qu’il a un goût que les gens connaissent bien», ajoute M. Marchand.

La tendance latté

 

Depuis quelques années, si on observe les tendances, la palme revient au matcha latté et au chai latté. «Pour le matcha, c’est l’aspect santé qui est mis de l’avant. Les thés japonais ont en effet bonne presse grâce à leur apport en antioxydants. Le matcha s’intègre aussi vraiment bien en cuisine, ce qui le rend accessible sur plusieurs plans. Le thé chai, lui, évoque l’idée d’une boisson sucrée, épicée et réconfortante. Ça va chercher quelque chose de plus proche du café», précise l’expert de Camellia Sinensis.

2 recettes pour déguster le thé différemment

TRUCS ET ASTUCES

L’infusion d’un thé est tout ce qu’il y a de plus simple : on verse de l’eau chaude sur les feuilles pour en extraire les saveurs. Mais selon les conseils des experts Camellia Sinensis, voici quelques trucs et astuces pour profiter pleinement de votre infusion, et ce, peu importe la méthode utilisée :

  1. Chauffer sa théière avant de lancer son infusion, afin de s’assurer de conserver la chaleur plus longuement et de rincer les résidus des infusions précédentes.
  2. La température de l’eau a une grande incidence sur la préparation d’une infusion. Alors que les thés vieillis, les wulong et les thés noirs tolèrent des températures très élevées, les thés blancs et verts ne supportent pas bien l’eau bouillante. Ainsi, on vise une température entre 75°C et 85°C selon les thés.
  3. Pour abaisser la température de l’eau, laisser couler un petit filet d’eau en hauteur, ce qui aidera à la refroidir un peu et à ré-oxygéner l’eau.
  4. Avant de servir, versez une première tasse, puis retournez-la dans la théière pour permettre à la boisson de circuler et de s’uniformiser.

Avec l’assiette… et dans le verre!

Le thé se marie parfaitement aux desserts et aux viennoiseries – on n’a qu’à penser au rituel de l’afternoon tea à l’anglaise. En cuisine, il permet aussi de rehausser le goût de certains plats. Mais saviez-vous qu’il est également possible de faire des accords fort intéressants entre le thé et les fromages, le scotch et même les huîtres?

«On recommande souvent le thé avec la fondue au fromage, nous apprend M. Marchand. En fait, le mélange entre un fromage fondant chaud et un vin blanc froid fige dans l’estomac, alors qu’avec une boisson chaude, ça passe mieux et ça aide à digérer.»

Le thé est également de plus en plus utilisé par les créateurs de cocktails. En raison de son amertume naturelle, il remplace parfaitement les amers (bitters) et enrichit les boissons alcoolisées de parfums uniques. De plus, le thé conserve ses propriétés même quand il est mélangé à des spiritueux!

Bref, peu importe comment on prévoit s’initier aux plaisirs du thé. L’important, c’est d’y succomber sans tarder!

 

Quelques idées à déguster sans retenue!