Pizza pancetta et pois verts
Dossier

La pizza, encore et toujours !

Pizza ! Juste dire le mot fait sourire. Et nous donne envie de déguster subito ce mets chouchou qui possède un petit je-ne-sais-quoi de festif. Quoi de plus convivial que de partager une bonne pizza ? Si on veut mettre au menu plus souvent ce régal si simple et si réjouissant, les occasions ne manquent pas.

À l’heure du brunch. On surprend les invités avec une pizza-déjeuner dans laquelle on peut intégrer du jambon, du bacon ou de la pancetta, et même des œufs sur le plat. Succès garanti !

À l’apéro. On la veut simple et chic. On lui donne une forme carrée ou rectangulaire pour mieux la découper en jolies bouchées.

Alla buona. On organise une soirée-pizza avec un bar à garnitures où chaque convive pourra piger pour composer sa pizza au gré de sa fantaisie. Rassembleur, vous dites ?

Bon à savoir

Bien préchauffer le four, car la pâte doit cuire à une température très élevée.

On peut concocter une sauce express sans cuisson avec des tomates en conserve égouttées et assaisonnées. Simple et délicieux !

Côté garnitures, mieux vaut privilégier quelques ingrédients qui font bon ménage qu’une surabondance où les goûts se perdent. Ici, moins c’est mieux.

En gardant quelques pâtes précuites ou pains naans au congélo, on peut improviser vite fait une pizza-lunch avec les restes du moment.

Disponible en librairie et à ko-editions.ca