Dossier

(Re)découvrir l’houmous

Houmous, houmos, hummus, hoummos, hommos…

Peu importe la façon de l’écrire, ce mot arabe veut tout simplement dire « pois chiche ». Et il désigne cette délicieuse et crémeuse purée à base de pois chiches et de tahini qu’on s’amuse à décliner au gré de nos envies.

Son origine se perd dans la nuit des temps (on a trouvé des traces de cette préparation au 13e siècle), mais il n’a rien perdu de son attrait… Protéiné, rempli de fibres, sans gluten, sain et nourrissant, il est idéal pour improviser un lunch rapide ou un apéro.

Pour lui donner du panache:

On le garnit, souvent d’un filet d’huile, d’herbes fraîches, de piment d’Alep, d’oignons caramélisés, de zaatar, de sumac, d’un concassé d’olives, de poivrons rôtis, de graines ou de noix…  Bref, on peut y aller avec ce qui nous fait plaisir.

Pour le servir:

En trempette, on le sert bien sûr avec des crudités, des chips de pita, du pita frais, du pain naan, des craquelins, des pommes, etc. Mais il accompagne aussi très bien les escalopes de poulet ou les légumes et le poulet rôtis. On peut également l’utiliser sur une tartine pour remplacer la mayonnaise, et le coiffer de concombre, de tomate, d’huile, de sel et de poivre, ou encore d’un œuf cuit dur.