Dossier

C’est le temps des pommes

On veut toujours cuisiner plus de produits locaux. Eh bien, c’est le temps de s’y mettre! En effet, y a-t-il un fruit plus « local »  que la pomme? J’adore l’utiliser. Bien sûr, la première idée qui me vient, c’est d’en faire de la compote ( et j’en fais souvent pour le petit-dej) – nature avec une twist aux bleuets ou aux canneberges.  Mais on peut aussi en ajouter partout: dans nos salades et sandwiches, avec du fromage ou dans une bonne tarte feuilletée.

Cuisiner les pommes: 4 idées de recettes

Quelle pomme choisir pour cuisiner?

Il existe une belle variété de pommes cultivées au Québec, et bien qu’elles soient toutes délicieuses à croquer, certaines se prêtent mieux que d’autres à l’élaboration de nos recettes préférées. Voici donc un petit guide pratique des différents usages de nos pommes locales.

 

McIntosh

Cette pomme de fin de saison est tout ce qu’il y a de plus rafraîchissant, car elle est très juteuse. Même si elle ne résiste pas très bien à la cuisson, elle se prête parfaitement au jus et à la compote. À noter que les pommes de la famille McIntosh perdent vite leur saveur, alors il faut les consommer ou les apprêter rapidement.
Caractéristiques: croquante, juteuse, aromatique.

 

Cortland

Cette variété, issue de la famille McIntosh, est l’une des plus polyvalentes, car elle est aussi bonne en salade (sa chair ne brunit pas) que cuite, sans oublier les desserts et les compotes. En fait, c’est la variété la plus appropriée pour les tartes!
Caractéristiques: croquante, sucrée, ne brunit pas.

 

Délicieuse jaune

Sucrée et croquante à souhait, la Délicieuse jaune remporte souvent le titre de pomme favorite pour consommation crue. Elle est très appréciée pour son petit goût de miel. On conseille d’ailleurs de la garder au réfrigérateur, car elle est encore meilleure lorsque consommée froide. Mais il s’agit aussi d’une pomme tout usage, car elle conserve bien sa forme après cuisson, donc idéale pour les desserts et la viande.
Caractéristiques: juteuse, sucrée, aromatique.

 

Honeycrisp

Conçue pour résister au froid, la Honeycrisp est tout indiquée pour les vergers québécois. Elle se consomme d’ailleurs froide, pour rehausser son petit goût de miel. Mais elle résiste également très bien à la cuisson, ce qui en fait une pomme idéale pour cuisiner.
Caractéristiques: très croquante et juteuse.

 

Gala

Originaire de Nouvelle-Zélande, la Gala est l’une des pommes les plus populaires au Québec en raison de sa texture croquante et de son goût légèrement sucré. Elle se mange crue, réagit bien à la cuisson, mais est surtout délicieuse en compote. En fait, elle se classe parmi les pommes tout usage et se conserve bien au réfrigérateur.
Caractéristiques: très croquante, très sucrée, aromatique.

 

Spartan

Cette autre pomme de la famille McIntosh est particulièrement juteuse, donc idéale pour les jus et les compotes. Elle possède un arôme de vin, qui se marie très bien aux mijotés en cuisine, mais elle ne conserve pas ses arômes très longtemps et doit donc être consommée rapidement.
Saveur: croquante, mi-acide, assez sucrée.

 

Lobo

La Lobo est une des plus grosses variétés de pommes québécoises et elle se prête très bien à la confection de tartes, car elle est moyennement acide et moyennement sucrée. Bref, un équilibre parfait!
Caractéristiques: croquante, juteuse, moyennement acide.

 

Empire

La pomme Empire est un croisement entre la McIntosh et la Délicieuse rouge. Cette variété très ferme est fort appréciée en collation, car elle se meurtrit moins facilement que les autres, donc elle est idéale pour la boîte à lunch. Elle conserve également sa forme à la chaleur, donc elle s’avère parfaite pour les recettes nécessitant une cuisson au four.
Caractéristiques: croquante, sucrée, ferme.