BON À SAVOIR – Trucs et astuces pour mieux cuisiner
Savoir-faire

BON À SAVOIR – Trucs et astuces pour mieux cuisiner

par Josée di Stasio

⋆ Bien lire une recette

L’étape primordiale lorsqu’on cuisine c’est de lire la recette jusqu’à la fin avant de commencer. Ensuite on sort tous les ingrédients et le matériel nécessaires. 

 

⋆ Cuisson

Un essentiel!! Un thermomètre à four et pas juste pour les desserts. 

Pour un résultat optimal, il est important de calibrer la température de votre four. Placer un thermomètre au centre du four et chauffer à 350F pour 20 minutes. Vérifier la température par la fenêtre et noter l’écart au besoin et en tenir compte lors de vos cuissons.

 

⋆ Cuisson à convection

Les fours à convection sont munis d’un ventilateur qui propulse constamment l’air chaud, ce qui accélère la cuisson et le brunissement des aliments. Il est donc recommandé de réduire le temps de cuisson d’environ 25% et la température du four de 25 °F.

 

⋆ Bien mesurer

Pour mesurer adéquatement tous les ingrédients, on devrait idéalement avoir des tasses pour les ingrédients secs de ¼ tasse à 1 tasse (sans rebords pour bien niveler la quantité), d’autres pour les liquides (avec bec verseur) et un ensemble de cuillères à mesurer. 

Les recettes sont toujours testées avec des œufs calibre « gros ». 

Pour ceux qui glanent des recettes européennes, il est utile d’avoir en cuisine une balance.

Pour les fans de muffins ou de biscuits maison, ce serait une bonne idée de vous procurer une cuillère à portionner (cuillère à crème glacée). 

 

Pour la farine, toujours remplir la mesure à l’aide d’une cuillère sans jamais taper le contenant. Racler le dessus de la tasse à mesurer à l’aide d’un couteau. 

 

La cassonade est normalement pressée au fond de la tasse à mesurer pour s’assurer qu’il n’y ait pas d’air au fond.

 

Les ingrédients à texture épaisse se mesurent dans les tasses sans rebords en s’assurant qu’il n’y ait pas d’air au fond. Égaliser le dessus. Racler le fond à l’aide d’une spatule pour récupérer toute la quantité. Pour les matières collantes, on peut huiler légèrement la tasse pour faciliter l’opération.

 

Pour les matières grasses, bien presser au fond d’une tasse sans rebords pour éviter les bulles d’air. Égaliser les dessus et utiliser une spatule pour retirer tout le contenu. Pour le beurre froid, utiliser une tasse à mesurer liquide contenant de l’eau froide et mesurer par volume. Par exemple, dans une tasse à mesurer contenant ½ tasse d’eau froide, ajouter du beurre froid jusqu’à ce que le niveau atteigne ¾ tasse pour obtenir ¼ tasse de beurre.

 

⋆ Remplacer le format d’un moule

Pour éviter les calculs complexes pour substituer la grandeur d’un moule, on peut mesurer sa capacité en le remplissant avec de l’eau et transférer cette mesure dans un autre format de moule. Il faudra toutefois bien surveiller le temps de cuisson qui variera de la recette originale.

 

⋆ Types de moules

Les moules ou plaques de cuisson en métal pâle ou luisant ralentissent le brunissement des aliments, car ils réfléchissent la chaleur. Le résultat sera donc pâle et prendra plus de temps à cuire que si l’on utilise des moules foncés.

Les moules ou plaques de cuisson en métal foncé absorbent la chaleur et donnent une coloration plus foncée et une cuisson plus rapide.

Les moules en verre absorbent et transfert la chaleur aux aliments et leur donne une belle coloration. Si désiré, réduire la température de 25 °F pour un brunissement moins prononcé.

 

⋆ Si vous n’avez pas de bain-marie comme la plupart de nous, déposer un cul de poule sur une casserole avec de l’eau frémissante, en prenant soin que l’eau de touche pas au fond du bol. 

 

⋆ Pâte à tarte

Pour faciliter le transfert d’une pâte à tarte qu’on vient d’abaisser dans son moule, il suffit de l’enrouler sur le rouleau fariné et de la dérouler délicatement sur le moule une fois déplacée.

Réfrigérer la pâte feuilletée une vingtaine de minutes avant de l’enfourner donnera un résultat optimal.