Cuisson et conservation des haricots borlotti frais
Savoir-faire

Cuisson et conservation des haricots borlotti frais

On trouve généralement ces haricots romains sur les étals des marchés publics au mois d’août. Ils sont magnifiques, mais sachez que, en cuisant, ils perdront leurs jolies marbrures rouges et deviendront violacés.

Je trouve ça ludique d’écosser des haricots : un vrai moment de zénitude ! On tire fermement sur la tige, la gousse s’ouvre et on récolte du doigt les précieuses petites graines.

 

CUISSON

Dans une casserole, mettre les haricots fraîchement écossés. Couvrir d’eau froide, au minimum 8 cm (3 po) au dessus. On peut ajouter quelques gousse d’ail, des feuilles de laurier et, si on en a sous la main, de la sauge ou du romarin. Amener à ébullition, baisser à feu moyen-doux et laisser mijoter, à mi-couvert, environ 30 min. Saler l’eau après 20 min de cuisson. Goûter pour vérifier a cuisson et l’assaisonnement. Égoutter et rincer à l’eau froide pour arrêter la cuisson.

 

CONSERVATION

Pour en profiter tout au long de l’année, blanchir les haricots frais 3 min, rincer à l’eau froide et congeler tels quels si on les destine à des soupes, dans lesquelles ils finiront de cuire plus tard. Sinon, pour les utiliser sans autre forme de cuisson, cuire les haricots frais complètement, rincer à l’eau froide et congeler dans un contenant hermétique ou un sac plastique refermable.

 

SUGGESTION DE RECETTE

La soupe minestrone

Disponible en librairie et à ko-editions.ca